Mise à jour sur la grippe porcine chez lêtre humain le 30

first_imgÀ compter d’aujourd’hui 30 avril, quatre nouveaux cas confirmés de grippe porcine chez l’être humain ont été signalés. Jusqu’à présent, un total de huit cas ont été confirmés à Windsor, dans le comté de Hants. Tous les cas sont reliés à l’éclosion qui a lieu à l’école King’s-Edgehill. « Nous nous attendions à de nouveaux cas et nous en prévoyons davantage au cours des prochains jours. Il s’agit d’une situation qui évolue constamment et l’important est que les gens soient au courant de la situation et prennent les précautions nécessaires, » a dit le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. Les mesures de préventions constituent la meilleure façon pour les Néo-Écossais de demeurer en bonne santé. Il faut donc se laver les mains souvent, se couvrir la bouche avec la manche pour tousser ou éternuer et rester à l’écart des endroits publics en cas de maladie. L’utilisation de masques par la population en général n’est pas recommandée puisqu’il a été démontré que les masques ne sont pas efficaces pour réduire le risque d’infection. De plus, l’utilisation de médicaments antiviraux tels que Tamiflu n’est pas recommandée pour traiter les cas bénins ou pour la prévention. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a augmenté le niveau d’alerte à la pandémie à la phase cinq le mercredi 29 avril. Le gouvernement utilise des éléments de son plan de lutte contre la grippe pandémique depuis que les premiers cas ont été signalés au Mexique. « Le fait que l’OMS ait augmenté le niveau à la phase cinq ne change rien à nos mesures. Nous sommes en bonne position pour gérer toute question de santé publique, » a dit le Dr Ken Buccholz, médecin-conseil principal du ministère de la Santé et médecin en soins de santé primaires et en salle d’urgence. Les cas signalés en Nouvelle-Écosse ont été bénins jusqu’à présent, et aucun cas grave comme ceux qui sont présents au Mexique n’a été signalé. D’autres cas sont prévus. Comme dans le cas de la grippe régulière, lorsque le nombre de cas augmente, il est normal de voir des cas plus graves et même des décès. Il est important de ne pas oublier que les activités quotidiennes doivent se poursuivre. Il est sécuritaire de se rendre à l’école et au travail et de faire des sorties sociales, si vous ne présentez aucun symptôme. Il est important que les personnes qui présentent des symptômes de la grippe et qui ont récemment visité une région touchée par la grippe porcine chez l’être humain, par exemple le Mexique, ou qui ont été en contact avec une personne atteinte de la grippe porcine, évitent tout contact avec d’autres personnes pendant sept jours après l’apparition des symptômes. Il s’agit de la période pendant laquelle la maladie peut être transmise. Restez à la maison et évitez de vous rendre au travail, à l’école, dans les endroits publics et autres environnements sociaux. Minimisez le plus possible tout contact avec les membres de votre famille. Comme dans le cas de toute maladie, si vos symptômes s’aggravent, rendez-vous chez votre médecin ou à une clinique sans rendez-vous et assurez-vous de mentionner vos antécédents de voyage. Pour plus d’information consultez le www.gov.ns.ca .last_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *